Le virus de l’influenza aviaire hautement pathogène H5N1 est toujours bien présent : Mortalités massives d’oies des neiges lors de la migration automnale dans le sud du Québec

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published.